SECTION KARATÉ


INFOS 2021


OÙ ?
   à la Halle des Sports Albert Batteux à FISMES.
QUAND ?
  Un seul cours par semaine, le mardi de 18h30 à 20h30
COMBIEN ?
   De 55 € à 75 € par an.
 (voir les détails dans la rubrique « Renseignements »)

DISPOSITIONS RELATIVES au COVID19

Suite aux directives gouvernementales, l’accès à la Halle des Sports est soumise à la présentation d’un Pass Sanitaire.
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/pass-sanitaire


 

Le dojo est affilié au Centre de Recherche Budo – Institut Tengu.
http://www.tengu-ryu.com   ou  http://www.tengu.fr

Cette association est indépendante de la FFKDA (Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées).

ATTENTION ! IL N’Y A AUCUNE FORME DE COMPÉTITION DANS LES DOJO DU CRB – INSTITUT TENGU.


Les cours sont assurés par M. Dominique EUGÈNE,  4e Dan Renshi de Karaté Do Tengu Ryu, qui bénéficie de l’agrément de Senseï Roland HABERSETZER, 9e DAN du Japon, Soke du Tengu-Ryu.


Le karaté qui est pratiqué au dojo, est basé essentiellement sur le style Shotokan.

Certains cours peuvent être consacrés à la pratique des Kobudo.
Il s’agit d’une initiation au maniement des bâtons courts (tambo) et longs (bo), saï, tonfa…

Vous obtiendrez davantage de renseignements concernant le Centre de Recherche Budo – Institut Tengu sur le site : http://www.tengu-ryu.com


Nous conseillons aux personnes qui souhaiteraient débuter le karaté d’assister à un cours, voire de participer à une séance.

Il est fort probable que le Karaté, tel qu’il est pratiqué à l’USFAV, ne corresponde pas à ce que vous verrez sur internet…  ou dans diverses publications.


Les plus jeunes ont la possibilité de quitter le cours à 20 h.

Le Karaté étant une discipline qui se pratique pieds nus, il est normal de veiller tout particulièrement à l’hygiène des pieds et des mains, ongles coupés, tenue d’entraînement propre…

Tout membre de la section doit avoir un comportement en accord avec l’esprit du Karaté, au Dojo, dans les vestiaires, et hors du Dojo. En conséquence, tout manquement à ce principe fera l’objet d’un avertissement écrit. En dernier recours, le responsable de la section se réserve le droit d’exclure définitivement toute personne qui ne respecterait pas ces règles.